SEB mixe du Noir

Publié le par Eric Grand Chef

Vers une restructuration du groupe Seb en France

Photo
agrandir la photo

EPINAL (AFP) - Une restructuration du groupe Seb (Paris: FR0000121709 - actualité) (petit électroménager), comportant la fermeture de plusieurs sites français dans les Vosges, le Jura et la Mayenne, devrait être annoncée la semaine prochaine, selon les délégués syndicaux du site vosgien de la commune du Syndicat.

Les syndicats CGT-CFDT-FO du site vosgien de Seb --qui emploie 440 personnes à la fabrication de grille-pains et de fours-- ont informé mercredi le personnel de ces perspectives de réorganisation.

Un comité de groupe devant annoncer une réorganisation industrielle est prévu mardi 24 janvier à Ecully (Rhône), près de Lyon, tandis qu'un comité central d'établissement de Seb se tiendra jeudi 26 près de Dijon, selon les syndicats. "Il est officieusement question de la fermeture, dans un délai de deux ans, du site Seb au Syndicat (Vosges), de Téfal à Dampierre (Jura) et de Moulinex à Fresnay (Sarthe), ainsi que de réductions d'effectifs chez Rowenta à Vernon (Eure)", a indiqué Jean-Pierre Antoine, délégué CFDT. La direction du site des Vosges n'a pas confirmé ces fermetures mais a dit "comprendre les inquiétudes du personnel", invitant à "attendre les annonces économique et sociale de la semaine prochaine". Le groupe français de petit électroménager Seb a réalisé en 2005 un chiffre d'affaires de 2,463 milliards d'euros, en progression de 7,6% (+4,9% à taux de change constants), mais accusant un repli de 5,3% en France et de 2,6% dans les autres pays de l'Union européenne. En France, le groupe emploie 7.893 personnes, selon les chiffres de son site internet.

Publié dans Histoire du Bô Robot

Commenter cet article

smagghe claudine 31/12/2006 05:46

bonjour,

merci pour ce documentaire sur les robots culinaires......
j'ai adoré voir les publicités de l'époque.....une exellente idée que vous avez eu là!

BRAVO!