Les Arts Ménagers

Publié le par Eric Grand Chef


Le Salon des Arts Ménagers est né en 1923. Il prend d'abord la forme d'un simple concours d'appareils ménagers. Cet évènement est organisé à l'initiative de J.-L. Breton, ancien sous-secrétaire d'État aux inventions pendant la première guerre mondiale. La première guerre mondiale avait montrée combien les femmes pouvaient être plus indispensables sur une chaine de fabrication d'obus, qu'à la cuisine. Une fois rentrée chez elle et pour combler les énormes pertes de bras masculins, il fallut au plus vite les liberez des tâches ménagères.

Le Salon des Arts Ménagers est d'abord installé au Grand Palais. C'est le lieux des salons de L'auto. Pour les Hommes il y a donc désormais le salon de l'auto et le salon du bricolage alors que la Femme a son salon celui du Lave Linge et de la Moulinette. Puis en 1961 il déménage au "Palais de la Défense" également appelé le CNIT.

 

C'est l'age d'or des Arts Ménagers, dans un même lieu on peut découvrir toutes les innovations en matières de lavage, conservation, cuisson, et préparation des aliments. La technique a fait des progrès prodigieux et la Femme Française est entrée de plain pied dans l'ère de la consommation de masse.


C'est l'électricité qui en tant qu'énergie fut inspirateurs de nouveaux appareils. Aspirateurs, fers à repasser, machines à laver le linge, machines à laver la vaisselle, réfrigérateurs, sèches cheveux et robots multifonctions se perfectionnent sans cesse. L'hygiène, la qualité de vie, le confort et le loisir sont les concepts clés ayant marqué le Salon. Une cuisine moderne se doit d'être "équipée" et la dinde de noêl ne saurait être découpée autrement qu'avec un couteau électrique Moulinex...


Le Salon meurt en 1983, il faut dire que maintenant DARTY à lui seul est devenu un Salon des Arts Ménagers permanent...

Publié dans Mon bô robot

Commenter cet article

Baldo 21/04/2007 12:40

Merci pour ces belles affiches !
Y'a pas ! de nos jours les affiches sont nules !