Oster, The Queen of cuisine

Publié le par Eric Grand Chef


Dans toutes les bonnes cuisines Américaines il y a un objet indispensable dont le simple nom évoque immédiatement des Milk-shakes à la Fraise et des mousses au chocolat.

Son nom est outre atlantique un mythe au même titre que Frigidaire et Cadillac. Ce nom n’a pas traversé l’atlantique mais le produit l’a fait avec succès. Il faut dire que le nom du produit est quasiment imprononçable pour un Français moyen dont le niveau d’anglais s’est arrêté à quelques chansons des Beatles.

 

Osterizer 

 

La Marque Oster vient de son fondateur John Oster qui dans les années vingt, invente et fabrique des sèches cheveux et des fers à friser. C’est dans les années d’après guerre qu’il décide de lancer un appareil révolutionnaire « L’Osterizer ».


Il s’agit en fait d’un broc en verre monter sur un bloc moteur, le tout carrossé dans un moule en en acier reluisant. Le mixer était né (Blender pour les Américains) et allait envahir les foyers Américains avant de conquérir la planète.

 

Les années 50 marque l’âge d’or de la société de consommation à l’Américaine. Les cuisines sont ultra-modernes et remplies de gadgets sophistiqués au service de ménagères oisives et exigeantes.


« L’Osterized » réalisera les jus de fruits, la glace pilée indispensable pour faire des coktails, les soupes, les milk-shakes, les crèmes, les potages, les mousses et verra ainsi lentement mais sûrement grossir les Américains aux rythmes des cocktails survitaminés.

 

Ce n’est pas seulement un robot ménager qui est inventé c’est tout un art de vivre. Les européens vont découvrir les jus de fruits et les cocktails jusqu’alors réservés aux clubs privés. Ils découvriront également les soupes vites faites sans cuire les légumes juste pulvérisés et non moulinés. La Femme européenne va commencer à surveiller attentivement son alimentation et les mots vitamines et calories entreront royalement dans son vocabulaire.

 

Et puis « l’Osterized » fait rêver car dans sa carrosserie chromée digne d’une Pontiac, il ornera avec fierté le plan de travail en Formica laminé. Qu’il est beau dans cette livrée, qu’il est puissant. Je vous propose de découvrir le site Internet de la société Oster, pour y découvrir les plus fabuleuses recettes de Milk-shakes


http://www.oster.com

Visez plutôt ces quelques exemples qui me laissent rêveur :

Banana Lickety Split Licuado

Banana-Pina Virgin Colada Licuado

Bunny Hop

Creamy Mint Cookie Smoothie

Frozen Sunshine

Fruit Smoothie

Guava Mango Licuado

Kiwi-Sherbet Punch

Melon "Ice" Licuado

Morning Mocha Smoothie

Peanut Butter Deluxe Licuado

Rosy Rhubarb Cocktail

Spicy Banana Licuado

Tasty Teaser

Vanilla Peach Chill

Publié dans Histoire du Bô Robot

Commenter cet article