Moulinex la Saga épisode VI

Publié le par Eric Grand Chef

Moulinex la chute

Les temps ont bien changés et les femmes aussi. Libérées elles le sont mais désormais plus par Moulinex. Les appareils électroménagers se sont grandement banalisés et en offrir à la fête des mères est presque une insulte.


Le fondateur Jean Mantelet décline, né avec le siècle il est terrassé en 1985 par une attaque cérébrale. C’est aussi l’année des premières lourdes pertes et de la lente mais inéducable descente en enfer.

Mais ou est passé l’ingéniosité, le talent, l’innovation de ce groupe ? Dans les années 90 Moulinex suivra la politique du pire avec des produits inappropriés et plus dans l’air du temps. Quand la ménagère monte en gamme Moulinex propose des objets ringards. Les échecs se succèdent.


Citons au passage la yaourtière, la machine à fabriquer des pâtes fraîches, le robot cuiseur, le pétrin électrique et j’oublie de citer la cireuse à chaussure.


En 1991 le fondateur décède laissant son « unique enfant » sans successeurs et sans finances. Moulinex devient alors la proie de repreneurs avides de dépecer l’entreprise. Pourtant Moulinex dans ce grand n’importe quoi continue de sortir des produits. L’objet le plus symptomatique de cette déchéance, est sans nul doute le mixer à cocktails pour célébrer l’an 2000.


Ironie du sort alors que l’entreprise fonda son succès sur le presse-purée,  elle ne fut pas capable de réaliser le presse-purée électrique.


Le 22 octobre 2001, le tribunal de commerce de Nanterre cède Moulinex, pour quelques centaines de milliers d'euros, à son concurrent de toujours, SEB.

FIN

Publié dans Histoire du Bô Robot

Commenter cet article