C'est un drole de type ce robot

Publié le par Eric Grand Chef

Nous noterons 4 grands types de Robots culinaires : Il y a d’ailleurs plusieurs écoles à ce sujet. Soit l’on dispose d’un seul gros moteur électrique et une multitude d’accessoires, soit l’on dispose d’un moteur pas accessoire. C’est original comme débat mais toute l’histoire de l’art ménager a été jalonnée par cette segmentation. Tout en un pour certain à une machine, une fonction pour d’autres.


Le plus connu est le Robot à bras pétrisseur. C’est le plus luxueux, le plus complet, le plus puissant mais aussi le plus encombrent et aussi le plus cher. Cette fois ci le moteur entraîne un bras qui actionne un crochet ou un fouet qui se meut dans un pétrin. C’est l’outil indispensable en pâtisserie. Les autres accessoires se fixent eux au sommet de l’engin. L’engin et son bol sont en métal et il trône fièrement sur votre plan de travail.

Le plus ancien est le « Blender », il s’agit d’un bol haut comme une carafe avec une poignée fixée sur un socle. Il nous vient des états unis, pays du cocktail. Il est carrossé comme une voiture et il a fait rêver des générations de femmes au foyer. C’est idéal pour  les soupes, les crêpes, les Milk-shakes mais pas pour les crudités ni la viande hachée.


Du Blender est né ensuite le Robot « Large Bol ». C’est le plus abouti des concepts de Robots. Sur la base motrice se fixe un bol plus ou moins large sur lequel on fixe un couteau à lame pour la viande, un couteau plastique pour la pâte ou encore des râpes pour les crudités. C’est le Robot le plus polyvalent, le plus fréquent dans nos cuisines mais il est pitoyable pour la soupe car le bol n’est jamais assez haut et ridicule pour les blancs en neige. Il est généralement entièrement carrossé en plastic. Son bol est dans une matière absolument hallucinante de solidité et de résistance mais qui malheureusement ternie vite à l’usage.

Par un savant mélanges des ces trois principes de robotique culinaire, on obtient par croisement et mutation génétique, des robots protéiformes propres à séduire toutes les ménagères. Il est gigantesque sur votre plan de travail mais il a tellement d’accessoires que vous ne vous ennuierez jamais à ces cotés. Ainsi est né le robot multifonction…Il vous fera la purée, la mayonnaise, des saucisses et des milk-shakes jusqu’à plus soif.

Mais la longue vie génétique du Robot ne s’arrête pas là, chez certains le moteur est en haut et le bol en bas. Chez d’autres le Robot chauffe, enfin nous noterons le mixer plongeant et le batteur à main…

Publié dans Mon bô robot

Commenter cet article

Sandrine 22/01/2006 16:23

100 % kitchenaid dans mes rêves

Semiramis 20/01/2006 23:28

pour ma part, c'est du mixer et du batteur dont je ne me passerais plus

anna 20/01/2006 13:42

bon le mien commence à se faire vieux, je vais donc bien etudier ton blog afin de choisir quel type je vais prendre